Voyage sur l’île de Gozo : mes incontournables à visiter


Evasion / lundi 9 août 2021

Après avoir visité la belle île de Malte nous nous sommes rendus sur l’île de Gozo, sa petite sœur. Alors autant à Malte j’avais préparé ma liste d’incontournables à faire et à voir, autant sur Gozo on y est allé un peu plus à la cool. Mais si vous avez besoin d’une feuille de route pour votre séjour, je vous ai listé toutes mes visites préférées.

Le Blue Lagoon à Comino

Le Blue Lagoon, j’aurais tout aussi bien pu vous en parler dans mon article sur Malte. Car il se situe entre cette dernière et Gozo, sur l’île de Comino. Il s’agit d’une piscine naturelle de sable blanc à l’eau bleue turquoise absolument paradisiaque.

Le Blue Lagoon sur l'île de Comino, un incontournable sur Gozo
Non mais regardez moi ce bleu !

Pour vous y rendre vous pouvez opter pour le bateau-taxi, depuis le port de ferry de Malte à Cirkewwa ou celui de Gozo à Mgarr. Comptez environ 10€ l’aller-retour.
Vous pouvez aussi opter pour une « croisière » qui comprend d’ailleurs d’autres visites comme les grottes de Comino. Comptez entre 20 et 30€ selon si le déjeuner est compris ou non.
Pour notre part nous avions loué un bateau pour 3 jours sur Malte avant de nous rendre sur Gozo (d’ailleurs si vous cherchiez un avis sur Click & Boat et bien fuyez, très mauvaise expérience pour nous et on ne fera plus jamais appel à ce site). Et c’est donc avec notre bateau perso que nous sommes allés jeter l’ancre au Blue Lagoon. Et clairement c’est l’option que je vous recommande, si vous le pouvez bien sûr car c’est tout de même la plus onéreuse.

L’île de Comino est rocailleuse, il n’y a qu’un petit bout de plage et zéro verdure. J’ai du mal à m’imaginer m’y poser en plein été agglutinée avec tous les autres visiteurs car oui, le Blue Lagoon est très prisé et souvent noir de monde. 
Alors qu’avec notre bateau nous avons pu y être assez tôt et profité de l’endroit encore calme. Faire bronzette confortablement installés, nous mettre à l’ombre sur le bateau quand on le voulait. 

Quelques photos du Blue Lagoon

La plage de Ramla Bay et la grotte de Tal Mixta

Cette plage de Gozo est connue pour son sable ocre. Une couleur de sable que je n’avais encore jamais vue et qui donne tout son coté atypique à cette plage. Une jolie pause farniente à faire.

La plage de Ramla Bay sur l'île de Gozo

Non loin de là, à l’ouest de la plage, se trouve la fameuse grotte Calypso de l’île. Mais suite à des éboulements on ne peut plus la visiter. Certains disent que cela vaut le coup d’y aller tout de même pour la vue que l’on a en haut du site mais pas pour moi. A la place je vous conseille la grotte de Tal Mixta, à l’est de la plage, où vous pouvez aller à l’intérieur et qui offre un panorama de dingue sur Ramla Bay.

Vue depuis la grotte de Tal Mixta

La fenêtre d’azur de Gozo

Ou plutôt feu la fenêtre d’azur, car cette célèbre arche s’est effondrée lors d’une tempête en 2017.

La fenêtre d'azur de Gozo qui a disparu et une photo avant pour voir à quoi cela ressemblait
Un panneau nous permet de visualiser à quoi cela ressemblait avant

Pourquoi y aller quand même ? Car le point de vue est quand même canon. Et vous pouvez faire un tour en bateau (payant) dans Inland Sea, la mer intérieure, pour profiter du tunnel qui mène à la mer et de ses grottes.
Mais surtout c’est un spot de plongée incontournable, dans le tunnel du Inland Sea mais aussi grâce à un blue hole. Bon alors il n’est pas aussi profond que le Dean’s Blue Hole aux Bahamas, mais il vaut le détour quand même si vous aimez cette activité.

Le Inland Sea et l'entrée du passage, vue sur la fenêtre d'azur et le blue hole de Gozo
Le Inland Sea et l’entrée du passage (on a voulu faire la petite excursion mais la queue nous a fait faire marche arrière) – Vue sur la falaise de feu la fenêtre d’azur – Le blue hole

Les temples de Ggantija à Xaghra

Au cœur de l’île se trouve les temples de Ggantija. Il s’agit des vestiges mégalithiques les plus anciens au monde (3600 à 3200 avant J.C) et ils sont inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Les temples de Ggantija

La visite débute par le musée où l’on découvre les objets découverts durant les fouilles du site. Il est plutôt bien fait et intéressant. C’est même plutôt impressionnant de voir certains objets quand on connait la date de ces temples.
Ensuite une petite balade très agréable nous amène aux temples. Une visite d’autant plus chouette que le panorama tout autour est incroyable.

La baie d’Hondoq sur l’île de Gozo

Une très jolie petite crique située à l’est de Gozo. Une escale parfaite pour une pause baignade mais pas que.

La baie d'Hondoq de l'île de Gozo

Si je vous y emmène c’est parce qu’au Hondoq Bay Cafe on a mangé notre meilleur ftira du séjour (si vous ne savez pas ce que c’est alors vous n’avez pas lu mon article sur Malte). Et parce qu’on a fait une super excursion en jet ski avec Joyride Watersports Gozo tout autour de Comino. Pour une fois avec ce genre de sortie j’ai trouvé qu’on en a eu clairement pour notre argent, d’ailleurs 140€ pour tous les 2 et 1 heure de balade ce n’était pas excessif selon moi. On n’était pas bridés en mode 10 km/h, au contraire, le guide nous faisait foncer à toute allure. Et les spots qu’il nous a fait découvrir à Comino étaient incroyables (promis, j’essaye de me remettre à YouTube pour vous partager un Travel Diary sur Malte et l’île de Gozo).
Ils proposent un tas d’autres activités, notamment une navette pour aller au Blue Lagoon pour 10€ aller/retour par personne et la location de bateau privé à des tarifs plutôt corrects.

Visiter Victoria, la capitale de l’île

Autrefois appelée Rabat, Victoria est une très jolie ville à visiter. On a apprécié flâner dans ses rues et ruelles, y faire du shopping et déguster de bonnes glaces.
Mais surtout on a adoré visiter sa citadelle perchée sur les hauteurs de Victoria. En plus on a une vue imprenable sur Gozo du haut de cette cité fortifiée. L’entrée de la citadelle est gratuite, il n’y a que les musées qui sont payants.

Dans les rues de Victoria, la capitale de Gozo

La citadelle de Victoria appelée aussi Rabat

Encore plus de visites et d’infos sur Gozo

D’autres incontournables s’offrent à vous sur l’île de Gozo, comme la basilique de Ta’Pinu, une merveille. Les marais salants de Marsalforn où nous sommes passés en voiture, les falaises de Ta’Cenc que nous avons pu découvrir pendant notre balade en jet-ski (normalement ce n’est pas au programme mais comme on étaient déjà allés au Blue Lagoon on y a gagné du temps et notre guide nous a offert ce petit extra). Les jolies baies encerclées par des falaises. Pas faciles à trouver et souvent faites de galets, elle font tout de même partie des plus belles criques de Gozo. Notamment nous sommes allés à Wied L-Ghasri et à Mgarr ix-Xini, cette dernière est d’ailleurs célèbre comme lieu de tournage du film « Vue sur mer » d’Angelina Jolie. Mais nous avons préféré nous en éloigner un peu pour déjeuner au restaurant Ta’Cenc II-Kantra qui propose ensuite quelques spots avec des chaises longues le long d’une falaise et un accès à une petite crique magique juste en-dessous. La nourriture est pas mal, c’est un peu cher, mais la vue et la baignade compensent largement.

Photos des criques et de la basilique Ta'Pinu
La crique de Wied L-Ghasri – La basilique Ta’Pinu – Vue depuis nos chaises longues du restaurant Ta’Cenc II-Kantra

Pour découvrir tout cela je vous conseille de louer une voiture ou même un scooter, l’île est assez petite pour cela. Il y a un système de bus mais comme souvent dans les îles les horaires sont un peu approximatifs et si j’ai bien compris les liaisons se font beaucoup depuis Victoria. Donc vous êtes obligés de repasser par la capitale à chaque fois.
Et pour vous rendre sur l’île de Gozo il suffit d’emprunter le ferry à Cirkewwa tout au nord-ouest de Malte. Vous pouvez le prendre à pied, moins de 5€ aller-retour ou embarquer votre voiture pour 15€70 aller/retour (voiture et conducteur compris dans le prix). Petites particularités : il n’y a pas de réservation possible mais avec des ferries toutes les 45 minutes voire plus, vous avez peu de chance de ne pas pouvoir embarquer, et le paiement se fait au retour lorsque vous embarquez à Gozo. Et oui, à Malte vous ne payez rien du tout.

Pour loger sur Gozo nous avons préféré pour une fois louer une villa. D’ordinaire ce n’est pas ce que je préfère. Déjà ça veut dire faire des courses, faire à manger, la vaisselle et le ménage. Bref, ça ne rime pas trop avec vacances. Même si pour le coup c’est petit mari qui s’y colle en général. Il y a aussi le fait que dans beaucoup de villes cela fait exploser le prix de l’immobilier et les locaux ont de plus en plus de mal à se loger.
Mais là c’était vraiment la meilleure solution pour être tranquille et découvrir l’île comme on le voulait. On pouvait se préparer des pique-niques et ne pas s’en faire si on ne trouvait pas de restos le soir selon notre road trip du jour. Et cette villa Farmhouse Tina était absolument canon, une maison typique en pierre isolée au calme. Vous pouvez en trouver plein dans ce genre sur l’île de Gozo

Notre villa de location sur l'île de Gozo
Ceux qui me suivent sur Insta reconnaitront la petite minette

Si vous allez à Malte vous devez poursuivre votre séjour jusqu’à Gozo. C’est vraiment une très belle île, plus typique et plus calme que sa grande sœur. Une atmosphère très différente voire plus authentique. Ce serait dommage de passer à coté.

Notification des nouveaux commentaires
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments