Voyage sur l’île de Malte : mes incontournables à visiter


Evasion / lundi 19 juillet 2021

Malte, une jolie île de Méditerranée à un peu plus de 4 heures de vol de la France. Petit mari et moi sommes allés la découvrir il y a quelques années. Et comme à chaque voyage, j’avais préparé ma liste d’incontournables à visiter. Tout ce que je voulais voir et faire à Malte. Aujourd’hui je vous partage tout ça pour préparer votre séjour tranquillement et surtout vous donner des idées et des bons plans.

La ville de St-Julian

Aussi appelée San Giljan, c’est définitivement un endroit à voir sur Malte. St-Julian a l’avantage d’être une ville très animée, avec nombre de restaurants, bars et autres activités nocturnes. Il y a un joli mix d’architecture moderne et en même temps de monuments et d’édifices typiques. Sans compter de jolies balades à faire le long des baies. Au coucher du soleil et la nuit c’est vraiment magnifique.

Vue sur l'une des baies de St-Julian depuis le Marriott Hôtel à Malte
La vue depuis notre chambre d’hôtel, j’adore ce mélange d’architecture

C’est également là-bas que vous trouverez un grand nombre d’hôtels, dont les plus luxueux. Pour notre part nous avions séjourné au Marriott Hotel et je vous le recommande à 100%. De la chambre nous avions une superbe vue sur la baie de St-Julian, et plus précisément celle de Balluta. L’hôtel dispose d’un gigantesque spa parfait pour se détendre. Et pour compléter le tableau, une piscine en roof top avec une vue incroyable sur la ville. Il y a également un parking gratuit, c’est bien appréciable dans un centre-ville si vous louez une voiture comme nous.

La piscine en roof top et le spa de l'hôtel Marriott à St-Julian

La capitale de Malte, La Valette

Bien sûr on ne peut pas aller à Malte sans visiter sa capitale, La Valette.
Pour y aller nous avons quitté à pied notre quartier de St-Julian pour visiter celui de Sliema. C’est une balade agréable, que vous passiez par le front de mer ou par l’intérieur de la ville. Et en arrivant de l’autre coté, vous trouvez plein de ferries pour vous emmener à La Valette en à peine 10 minutes. C’est plus sympa que le bus ou la voiture et de mémoire cela coûtait moins de 3€ pour l’aller-retour.

La ville de Sliema et son port d'embarcadère pour les ferries vers La Valette
Les balcons Maltais dans Sliema et le front de mer avec tous les points de vente pour les navettes vers La Valette

Une fois arrivé je n’ai qu’un conseil à vous donner, aller vous perdre dans la ville. Dans les rues et ruelles, admirer les balcons maltais, vous prendre en photo devant les cabines téléphoniques et boite aux lettres anglaises qui sont encore présentes,… On n’est pas de gros amateurs de visites type musée et autre, encore moins à prévoir ce genre de visites. On préfère toujours se balader au gré de nos envies, se perdre, découvrir de chouettes endroits par nous-même.
C’est ainsi que nous avons visité la co-cathédrale St-Jean, plutôt impressionnante. Les jardins d’Upper Barrakka, une petite pépite avec une vue imprenable sur le port. Et si vous continuez un peu plus bas à l’est de la ville, vous tombez sur les jardins Lower Barraka, plus petits et plus paisibles également.

Vu sur La Valette en arrivant depuis le ferry
La Valette, l’embarcadère des ferries se trouve à droite

Photos de notre balade dans la capitale de Malte

Les jardins Upper Barrakka de La Valette à Malte
Upper Barrakka Gardens

Marsaxlokk, la ville des pêcheurs

Si il y avait bien un endroit à visiter à Malte que je ne voulais pas rater c’est bien la ville de Marsaxlokk. Malgré mon incapacité à prononcer son nom, il était impensable pour moi de ne pas y aller pendant notre séjour.

Le port de Marsaxlokk à Malte

Les fameux bateaux de pêcheurs luzzi à Marsaxlokk

Cette ville de pêcheurs se trouve au sud-est de l’île. Elle est bien connue pour ses bateaux traditionnels maltais, appelés luzzi, reconnaissables à leurs couleurs vives et leur œil d’Osiris peint sur les proues pour éloigner la malchance et protéger les pêcheurs. Entre la mer verte turquoise, les bateaux bleus, rouges, jaunes et verts, la ville en fond aux teintes plus beiges, c’est une vraie carte postale. Quand je rêve de voir quelque chose il y a toujours le risque que je sois déçue, là ce n’était pas le cas.
Il y a quasiment toujours un marché, qui est très sympa à faire et une bonne occasion pour ramener des souvenirs de Malte. Que ce soit des bibelots ou de la nourriture. Et surtout, si vous passez par Marsaxlokk, il faut absolument que vous en profitiez pour déjeuner ou dîner dans l’un des nombreux restaurants du port. On avait un peu peur d’attrapes touristes mais pas du tout. C’est de la cuisine simple en général mais elle est délicieuse. Le poisson est frais et cuisiné à merveille, un vrai régal. On y aurait bien passé plusieurs jours rien que pour se faire une cure de poissons.

St-Peter’s pool

L’avantage s’y vous allez à Marsaxlokk est que vous n’êtes pas loin du tout d’un autre endroit incontournable à Malte, St-Peter’s Pool.

St-Peter's Pool à Malte

Il s’agit d’une piscine naturelle bien connue, absolument canon et qui est un spot parfait pour faire des plongeons. Petit mari s’y est essayé, moi j’ai eu trop peur de paumer mes lentilles alors j’ai esquivé. Je vais voir si j’arrive à retrouver les rushs de notre vidéo perso pour en faire un travel diary sur ma chaîne YouTube.
Beaucoup disent que St-Peter’s Pool n’est pas facile à trouver, je ne suis pas d’accord. Une fois que vous êtes dans les environs il suffit de vous diriger vers la cheminée de l’usine que vous voyez au loin. Ensuite pour notre part on avait tout simplement vu un panneau indiquant le chemin. Et même sans ça, l’endroit est trouvable sur Google Maps donc c’est hyper simple. Malte fait partie de l’union européenne donc pas de problème pour utiliser votre téléphone et votre GPS pendant votre séjour.

Au bout de la rue qui porte simplement le nom de St-Peter’s Pool vous trouverez un parking gratuit (il faut bien aller jusqu’au bout de la route, sinon tout le long vous tombez sur des parkings payants). Ensuite il ne vous reste plus qu’à marcher à peine 5 minutes pour trouver le spot.
A savoir qu’il s’agit d’une « plage » de rochers donc un parasol va être compliqué à utiliser. Prévoyez une bonne dose de crème solaire et peut-être d’éviter les heures les plus ensoleillées. Dans la matinée et en fin de journée, vu que St-Peter’s Pool est enclavé entre deux parois rocheuses, vous pourrez trouver avec un peu de chance un petit bout d’ombre. Prévoyez par contre votre nourriture et vos boissons, il n’y a rien aux alentours. Je vous conseille aussi des chaussures de plage car avec les rochers cela reste difficile d’accéder à l’eau.

La piscine naturelle St-Peter's Pool

Pour encore plus de visites à Malte

Comme souvent, on n’a pas eu le temps de tout visiter pendant notre séjour. On veut autant profiter du lieu où on est que de nos vacances et nous reposer.
Mais si on avait eu le temps on aurait visité Mdina, qui est l’ancienne capitale de Malte. En fait on pensait la visiter le matin de notre départ mais on s’est planté au niveau des horaires de notre ferry (oui car nous ne sommes pas que allés à Malte, mais ce sera l’histoire d’un prochain article). Nous sommes quand même passés à coté en voiture, et déjà rien qu’ainsi on en a pris plein les yeux avec cette ville plantée sur une colline et entourée de remparts. Mais je pense qu’une fois à l’intérieur, tout comme à La Valette, cela doit être agréable de se perdre dans les rues et ruelles.

Sachez aussi que vous trouvez à Malte le village de Popeye, tout au nord-ouest de l’île. Il s’agit en fait des décors qui ont été créés pour la comédie musicale Popeye avec Robin Williams. Maintenant il s’agit d’un mini parc d’attractions avec les plateaux de tournage, des animations, des musées,… L’entrée est payante, dans les 10€. On savait que ça existait mais on n’avait pas forcément prévu de s’y rendre. Mais il se trouve que mon GPS nous a fait faire un crochet bizarre sur le trajet jusqu’à l’aéroport et que nous nous sommes retrouvés juste devant. Je vous avoue que la petite vue qu’on a eu depuis la route nous a suffit, il faut dire que cette baie d’Anchor est magnifique.

Le village de Popeye à Malte

Et quelques infos sur Malte

Si vous louez une voiture comme nous il faut savoir que la conduite se fait à gauche. Clairement après l’île Maurice, les Seychelles et les Bahamas on a l’habitude. La conduite est assez sportive, autant vous dire que les Maltais conduisent vite et sans trop se soucier du code de la route.
La monnaie est l’Euro, donc pas de problème de change pour vous. En revanche les prises ne sont pas les mêmes qu’en France, il vous faudra un adaptateur.

Niveau gastronomie il y a deux spécialités que j’ai retenues, testées et que je vous recommande : le ftira, un pain garni de thon, olives, tomates et câpres, et une spécialité de ragoût de lapin. Sans oublier le poisson, nous sommes quand même sur une île alors si vous vivez en plein dans les terres comme moi à l’année, c’est le moment d’en profiter.

Quelques plats typiques de Malte : le ftira, le ragout de lapin et le poisson
Le ftira, le ragoût de lapin et l’excellent poisson pris à Marsaxlokk

Ma petite déception sur notre séjour à Malte vient des Maltais, que je n’ai pas trouvé très sympathiques… Déso pas déso mais il faut avouer que j’ai connu plus accueillants. Et j’ai eu le même écho de plusieurs personnes.

Mais cela reste un très joli voyage qui nous a beaucoup plu. La prochaine fois on se retrouve avec mes incontournables à visiter sur l’île de Gozo, histoire de prolonger le séjour à Malte.

Notification des nouveaux commentaires
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments