Mes 5 films préférés (et pourtant peu connus)


Méli-Mélo / mercredi 6 mars 2019

Une petite pause dans les publications habituelles du blog pour vous parler de mes cinq films préférés, ceux que je pourrais voir et revoir cinquante fois d’ailleurs je crois que c’est le cas. Et dont je n’entends pas beaucoup parler pourtant, alors j’ai eu envie de les partager avec vous.

Je ne me qualifierais pas de cinéphile, je n’ai pas de grandes connaissances cinématographiques, mais je suis un bon public. J’aime me détendre devant un bon film et mes goûts sont plutôt divers et variés en la matière. Même si j’avoue avoir une petite préférence pour les drames, oui j’aime pleurer devant les films, et les films tirés d’histoires vraies. Alors si vous êtes comme moi suivez le guide et préparez le pop corn !

Des pots de pop corn
Crédits photo : Creative commons Pixabay

La courtisane

L'affiche du film La Courtisane

Le pitch

A Venise au XVIe siècle, Veronica Franco et Marco Venier sont amoureux mais ils sont issus de milieux différents. Elle ne peut pas l’épouser car elle n’a ni la fortune ni le rang pour cela et il se voit marié à une autre.
Pour pouvoir continuer à le voir sa mère lui apprend à devenir courtisane. Elle devient rapidement l’une des favorites de la cour de Venise grâce à sa beauté mais aussi grâce à sa culture et son talent avec les hommes.
Lorsqu’une épidémie ravage la ville, elle se voit accusée de sorcellerie par l’église devant un tribunal d’inquisition.

Pourquoi je l’aime ?

Le film se passe à Venise, ma ville d’Europe préférée j’y suis allée cinq fois donc y’a pas photo. Les décors, les costumes, la photographie du film me plaisent énormément.
Il y a de la romance et du drame. Le coté historique avec la condition de la femme à cette époque.
Et puis on est sur une histoire vraie. Ce film est inspiré par Veronica Franco donc, qui était une célèbre courtisane et poétesse de Venise au XVIe siècle. Alors la romance entre les deux personnages est inventée. Par contre Veronica Franco a réellement été la maîtresse du roi de France Henri III et elle a effectivement été accusée de sorcellerie par un tribunal d’inquisition après l’épidémie qui ravagea Venise à 1575.

La bande annonce, d’une qualité magnifique alors je vous mets aussi ce trailer en VO. Et histoire de ne pas encourager le téléchargement illégal haha, vous pouvez trouver le DVD sur Amazon.

La légende du pianiste sur l’océan

L'affiche du film La légende du pianiste sur l'océan

Le pitch

A l’aube du XXe siècle, un machiniste du paquebot Virginian nommé Danny découvre un bébé abandonné dans la salle de bal vide du navire. Il décide de l’adopter et de l’élever, il le baptise 1900.
A huit ans, 1900 découvre un piano et commence à jouer. Autant dire qu’il a un véritable don. Il passe sa vie sur le paquebot sans n’avoir jamais posé pied à terre et devient mondialement réputé comme étant un virtuose.
Mais le Virginian doit être dynamité…

Pourquoi je l’aime ?

Il est tiré d’une pièce de théâtre, ou plus exactement d’un monologue théâtral, d’Alessandro Baricco intitulée « Novecento ». J’avais vu une version de cette pièce lorsque j’étais ado et j’avais été totalement subjuguée.
L’histoire est tout simplement bouleversante. Et la musique est absolument sublime, elle fait partie des plus belles bandes originales de films pour moi. On est totalement embarqué du début jusqu’à la fin, c’est magique.

La bande annonce et le DVD.

Lame de fond

L'affiche du film Lame de fond

Le pitch

Des adolescents embarquent sur le voilier école Albatross pour huit mois. Ils vont apprendre à se connaitre et se lier d’amitié. Le tout sous l’autorité et le regard bienveillant du capitaine Christopher Sheldon.
Mais en plein milieu de leur croisière dans les Caraïbes, ils vont être surpris par un phénomène météorologique appelé le grain blanc et faire naufrage.

Pourquoi je l’aime ?

Il s’agit d’une histoire vraie. L’Albatross est un voilier qui a sombré en 1961 au large de la Floride, emportant 6 des 19 membres d’équipage qui étaient à son bord. A cause d’un grain blanc.
Je ne pense qu’il s’agisse du film du siècle niveau jeu des acteurs, photographie. Mais l’histoire est poignante et on s’évade facilement avec eux sur le voilier.

La bande annonce en VO et le DVD.

L’homme bicentenaire

L'affiche du film L'homme bicentenaire

Le pitch

La famille Martin fait l’acquisition d’un robot domestique conçu pour effectuer des tâches ménagères. Ils le surnomment Andrew. Rapidement il fait preuve de créativité et développe même des sentiments. Les Martin se mettent petit à petit à le traiter comme un être humain, comme un membre de la famille.
On va alors suivre les quêtes d’Andrew : savoir si il est le seul robot à éprouver des sentiments puis se faire reconnaître comme être humain.

Pourquoi je l’aime ?

Ce film est inspiré d’une nouvelle écrite par le célèbre Isaac Asimov. La science fiction et la fantasy sont des genres qui me plaisent aussi beaucoup. Mais derrière cet univers légèrement futuriste, le film parle aussi de l’esclavage, de l’amour, de notre humanité et de notre mort.
Pour moi il donne à réfléchir sur fond d’une belle histoire. Et puis Robin Williams quoi. C’est, ou c’était je ne sais jamais comment dire car ils vivent encore à travers leurs films, l’un de mes acteurs préférés.

La bande annonce, bon pas très quali, et le DVD.

The blind side

L'affiche du film The Blind Side

Le pitch

Michael est un jeune noir américain qui vit dans les rues de la banlieue de Memphis. Son chemin croise celui de Leigh Anne Tuohy et sa famille, qui eux vivent dans les quartiers aisés de la ville. Ils vont l’adopter, l’aider dans ses études lui qui était quasiment illettré. Et surtout développer son talent pour le football américain.

Pourquoi je l’aime ?

Vous commencez à me connaitre, là encore il s’agit d’une histoire vraie. Le film retrace la vie de Michael Oher, joueur de football américain.
Il a connu un grand succès au box-office et pourtant je connais peu de personnes qui l’ont vu. Peut-être parce qu’il est souvent classé comme film dramatique de sport. Alors qu’il y a beaucoup plus que cela, je dirais même que le sport n’est qu’une petite partie de cette magnifique histoire.
Et puis Sandra Bullock est exceptionnelle, elle a d’ailleurs gagné plusieurs récompenses pour ce rôle.

La bande annonce et en prime celui-ci est dispo sur Netflix

Un rouleau de tickets de cinéma à l'ancienne
Crédits photo : Creative commons Pixabay

Dites moi en commentaire si vous avez déjà vu l’un de ces films, quels sont vos films préférés et pourtant peu connus. Bref, je veux tout savoir !

A très vite ! 

Poster un Commentaire

avatar
  Notification des nouveaux commentaires