Les villages des Cinq Terres, lequel choisir ?


Evasion / lundi 25 mai 2020

Les Cinq Terres font partie à ce jour de l’une de nos plus belles escapades. En même temps qui ne connait pas les Cinque Terre en Italie ?
J’avais envie de vous parler de ce joli voyage mais que dire à ce sujet qui n’a pas déjà été dit ? Clairement les informations sur cette destination ne manque pas (c’est pas comme les Bahamas). Sauf peut-être des infos sur les caractéristiques de chaque village. Vous pouvez facilement faire les cinq en deux jours, même un seul si vous ne vous attardez pas trop à chaque visite. Mais si pour je ne sais quel raison vous deviez n’en choisir qu’un, quel village des Cinq Terres choisir ? 

L'une des nombreuses belles vues des Cinq Terres

Le plus tranquille des Cinq Terres

Corniglia, le plus petit et typique des Cinq Terres

J’ai nommé Corniglia.
C’est le village qui a un certain charme et où on a rencontré peu de visiteurs. Les ruelles étaient tranquilles et c’était très agréable d’y flâner. Je trouve aussi que c’est le plus typique des Cinq Terres, malgré une architecture différente des autres. Et surtout ce petit village perché sur sa colline est très impressionnant à voir. Tout autour il n’y a rien, enfin si des vignes et juste de la verdure et la mer. Vu d’en haut il est à couper le souffle.

Quelques photos de notre visite de Corniglia

Vue depuis les hauteurs de Corniglia

Celui qui prend le plus de temps à visiter

Vernazza, le village des Cinq Terres où l'on a passé le plus de temps

Probablement parce que Vernazza est l’un des plus grands villages des Cinq Terres, mais aussi parce qu’il y a pas mal de choses à y voir.
Il y a une jolie balade sur les hauteurs du village, le long du chemin de randonnée. C’est d’ailleurs par là que vous pourrez admirer la plus célèbre vue de Vernazza.

Vue sur le village Vernazza des Cinq Terres
Il faut continuer le chemin encore sur la droite pour avoir la fameuse vue. Mais je trouvais celles-ci tout aussi belles et intéressantes.

Ensuite il faut redescendre pour aller découvrir la ville, avec le train qui la traverse dans sa partie haute. Le port est un très bel endroit pour s’arrêter un instant et profiter de la vue, coté ville ou coté mer. La jolie église Santa Margherita di Antiochia à visiter, le château Doria
Bref, il y a de quoi faire et c’est clairement le village des Cinq Terres où l’on s’est le plus attardés.

Sur les hauteurs de Vernazza aux Cinq Terres

Le village et le port de Vernazza

Le moins intéressant des Cinq Terres

Pauvre Monterosso al Mare, je suis un peu méchante parce que nous n’y sommes pas allés. Mais justement, parce qu’il nous semblait le moins intéressant de tous.
Nous avions deux jours mais nous voulions profiter tranquillement. Et ce village des Cinq Terres est celui qui nous a le moins attiré. Installé en bord de plage dans sa petite baie, on est loin des autres villages perchés à flanc de collines ou sur des rochers escarpés. Ça claque un peu moins quand même.
En revanche, étant donné que c’est le seul à avoir une vraie jolie plage, il peut valoir le détour si vous y allez en période estivale.

Celui à voir au coucher du soleil

Photo de nuit de Riomaggiore aux Cinq Terres

Oui que voulez-vous, je vous fais un programme aux petits oignons. Si vous passez en coup de vent par les Cinq Terres et que vous n’avez le temps que pour un seul arrêt, que le soleil est sur le point de se coucher, alors je vous conseille de vous arrêter à Riomaggiore.
Ce village tout en longueur avec ses maisons entassées dans la vallée au-dessus du joli port est vraiment impressionnant. Et au coucher du soleil la lumière y est magnifique, elle ravive les couleurs des maisons, se reflète dans les eaux de la calanque. C’est vraiment un spot incontournable, vous n’y serez surement pas le seul photographe avec votre trépied à en profiter.

Riomaggiore et sa crique de nuit

Quelques vue de nuit de Riomaggiore coté mer

Le plus beau des Cinq Terres

Vue incontournable sur le village de Manarola aux Cinq Terres

Je ne vais pas être originale car Manarola est souvent cité comme le plus beau des Cinq Terres. Mais voilà, pour moi c’est le cas également.
Tout y est magnifique. Les maisons perchées sur leur falaise, le port dans sa petite crique, sa promenade qui passe par le fameux restaurant Nessun Dorma et un joli parc, sa gare au bord de mer. Vous avez de partout des points de vue à couper le souffle sur le village.

Le port et la gare de Manarola aux Cinq Terres
Le port et la gare de Manarola, que l’on pourrait élire dans les gares les plus stylées du monde

Attablé au restaurant Nessun Dorma avec vue imprenable sur Manarola

Quelques photos du restaurant Nessun Dorma de Manarola

Quelques infos sur les Cinq Terres

Les deux aéroports les plus proches pour vous rendre aux Cinq Terres sont Gênes et Pise. C’est ce dernier que nous avions choisi pour profiter de cette ville également à la fin du voyage. Mais cette partie là je vous en parle uniquement sur Instagram.

Ensuite le plus simple est de rejoindre la ville de La Spezia. De là vous pourrez vous rendre aux Cinq Terres en bateau ou en train. Ces derniers desservent régulièrement les villages, minimum toutes les demi-heures et encore plus en été.
Faites ce que je dis pas ce que je fais, nous avions choisi de séjourner dans une chambre d’hôtes un peu en-dehors des villages et de circuler en voiture. Ce qui était très bien car nous y sommes allés en mars, donc en hors saison. Mais sinon les routes sont petites et sinueuses, les parkings petits, payants en pleine saison (normalement tout le temps mais nous n’en avons payé aucun) et pas toujours proches du centre des villages

Alors en ce mois de mars on a eu beaucoup de chance, un temps magnifique et des températures agréables. Ce ne sera pas forcément toujours le cas mais je vous conseille, comme toujours, le hors saison. Je n’imagine même pas le monde qu’il peut y avoir de juin à septembre… 

On se retrouve dans les commentaires si vous avez des questions ! 

Notification des nouveaux commentaires
guest
2 Commentaires
Plus récent
Plus ancien Le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Marinière à l'envers
29 mai 2020 15 h 28 min

Je confirme que visiter les Cinque Terre en septembre, c’est une mauvaise idée ! J’aurais tellement aimé les voir en basse saison. Ça a l’air si calme sur tes photos 🙂