L’huile démaquillante Clean Energy d’Origins : mon avis


Dans ma SDB / jeudi 22 août 2019

Encore un article sur une huile démaquillante ? Et oui ! Ce n’est pas ma faute, c’est ce que je préfère pour me démaquiller. Alors j’ai envie de toutes les tester pour trouver mes préférées, si ce n’est pas MA préférée.
Au banc d’essai aujourd’hui l’huile douce nettoyante Clean Energy de chez Origins. Voilà quelque temps que la marque a débarqué chez Sephora et ses produits me tentent énormément.

La marque utilise des ingrédients naturels ou sains pour notre peau. Elle s’engage aussi au niveau de l’environnement en réduisant son empreinte écologique et en soutenant des projets de reforestation.
Je vous le dis souvent mais ce sont des petites choses, voire même des grandes, qui me plaisent dans une marque. D’autant que les produits Origins sont réputés efficaces.

Je vous ai d’ailleurs déjà partagé un de mes produits favoris de la marque sur Instagram. D’une, si vous ne me suivez pas encore là-bas vous manquez des choses. Et de deux, je pense que je n’ai pas fini de vous parler de cette jolie marque Origins !

L’huile démaquillante Origins

L'huile démaquillante Clean Energy d'Origins

La composition

Elle est composée d’huile d’olive, de tournesol, de sésame, de carthame, de noix de kukui oui apparement cela existe, et de macadamia. Enrichie en vitamine E elle réduit les effets irritants de l’environnement. Elle aide également à préserver l’hydratation naturelle de la peau.

Formulation et ingrédients de l'huile démaquillante Origins

Je ne me lasse pas de scanner mes produits sur Yuka. L’huile démaquillante Origins passe le test avec une note de 65/100, elle est donc notée « Bon ». C’est surtout la présence d’huiles essentielles qui plombe un peu la note mais sinon RAS au niveau des ingrédients.

Le packaging

Le packaging de l'huile démaquillante Origins

Clairement le packaging n’est pas le meilleur. C’est un flacon en plastique, assez habituel et très joli au passage, mais sans pompe.
Alors d’un coté c’est bien car plus écolo, les pompes ne sont souvent pas recyclables à cause des éléments métalliques qui les composent. Mais du coup c’est beaucoup plus compliqué pour doser la quantité d’huile… Surtout au début quand le flacon est plein. Donc on perd un peu voire pas mal de produit.

Le packaging typique des flacons Origins

Rajouter un petit bec verseur ou allonger le goulot qui est un peu court pourrait être une idée.

Texture et odeur

Encore une fois je tombe sur une huile démaquillante dont la texture est pile comme j’aime, ni trop liquide ni trop épaisse. Elle ressemble beaucoup à celle de l’huile DHC.


L’odeur n’est pas désagréable mais pas agréable non plus. En fait elle est n’est pas forte, elle n’agresse pas et n’est pas du tout entêtante. Mais elle ne ravit pas mon cœur non plus. J’ai d’ailleurs du mal à trouver ce qu’elle sent exactement. La marque Origins parle d’un mélange d’huiles essentielles de pamplemousse, d’orange, de citron, de cèdre, de sauge, de romarin et de géranium. Je pense que c’est plus les odeurs d’herbes qui prennent le dessus alors, mon petit nez ne sent pas vraiment les agrumes.

Application et efficacité

L’huile démaquillante Origins s’applique très bien, elle s’étire facilement. Elle est très agréable à utiliser, je retrouve la sensorialité que j’aime en massant mon visage.


Elle est très efficace pour retirer le make-up, même chargé et waterproof. Elle démaquille parfaitement le mascara et surtout elle ne me pique pas du tout les yeux. Parfois les huiles démaquillantes peuvent laisser un voile sur les yeux. Avec celle-ci cela m’arrive rarement, voire même jamais en fait.
Et puis elle se rince très bien, elle ne laisse pas du tout de film gras sur le visage.

Mon avis sur l’huile démaquillante Origins

J’avoue que je reste un peu sur ma faim au niveau du parfum, mais comme il ne me déplaît pas non plus ça ne me dérange pas plus que cela.

OK le packaging n’est pas top pour doser le produit. Mais je l’utilise depuis un bon mois maintenant et il me reste bien 2/3 du flacon. Comme il en faut peu, quand on arrive à bien doser, cela compense largement.

J’ai remarqué que mon huile fétiche de chez DHC a en fait tendance à assécher ma peau. J’avais beaucoup moins de ridules de déshydratation au niveau de mes joues lorsque j’ai testé celle de Melvita. Et c’est toujours le cas avec celle d’Origins. Elle laisse donc ma peau bien hydratée comme le promet la marque.

Parfois certaines huiles peuvent être comédogènes, donc provoquer des boutons. Là ce n’est pas du tout le cas. Au contraire je trouve même ma peau plus jolie depuis que je l’utilise et avec moins de rougeurs.

Et puis au niveau de l’efficacité je n’ai vraiment rien à redire. Elle fait parfaitement son job de démaquillant.

L'huile démaquillante Origins, une nouvelle favorite

Alors, on achète ou pas ?

C’est un gros oui ! Clairement l’huile démaquillante Origins devient ma nouvelle favorite, oui rien que ça !

Elle est vendu 26€ chez Sephora pour une contenance de 200 ml. Donc un rapport quantité/prix tout à correct dans la gamme des huiles démaquillantes.

Mais cela ne va pas m’empêcher de continuer à en tester, ne vous inquiétez pas !

D’ailleurs donnez moi des idées en commentaire : quelle est votre huile démaquillante préférée, est-ce qu’il y en a une que vous aimeriez que je teste. Bref, je veux tout savoir !

A très vite ! 

Poster un Commentaire

avatar
  Notification des nouveaux commentaires