Bahamas : Notre séjour à l’hôtel Atlantis


Evasion / lundi 28 janvier 2019

Dans ma Bucket List voyage j’ai des destinations, des activités, mais aussi quelques hôtels ou types d’hôtels. L’Atlantis en faisait partie.

Souvent confondu avec celui de Dubaï, qui n’est en réalité que son petit frère, je vous parle bien de celui à Nassau aux Bahamas, plus précisément sur Paradise Island. Je ne sais plus où je l’avais vu pour la première fois, mais en tout cas j’avais gardé en tête cet immense hôtel corail avec son arche.
Alors quand mon petit mari m’a proposé d’aller aux Bahamas pour nos prochaines vacances, j’ai dit OK, bon en même temps je n’allais pas refuser, mais on passe au moins une nuit à l’hôtel Atlantis !

Le batiment emblème de l'Atlantis, l'hôtel The Royal
Le bâtiment emblème : The Royal

L’hôtel Atlantis, un immense resort

Cet immense complexe est composé de cinq hôtels. The Royal est LE bâtiment emblème de l’établissement. Mais il y a aussi The Cove, The Reef, The Coral et The Beach.
Un peu à l’extérieur se trouve Harborside Resort où vous pouvez séjourner dans des appartements de une à trois chambres, avec salon et cuisine.
Et bien sûr si vous voulez arriver en yacht, il y a une marina pour vous accueillir.

Vue sur le parc aquatique avec en fond l'hôtel The Cove et l'océan
Le parc aquatique avec au fond sur la gauche l’hôtel The Cove

Le parc aquatique s’étend sur 57 hectares et comprend 11 piscines, 18 toboggans, 2 rivières à bouée, 3 plages extérieures et 1 plage intérieure. Un vrai parc d’attractions !
Il abrite également le plus vaste habitat marin en plein air du monde avec plusieurs aquariums et lagons qui comprennent 50 000 animaux de 250 espèces différentes. Ainsi que le Dolphin Cay, un lagon d’environ 45 000 m2 qui abrite des dauphins et des lions de mer.
L’entrée au parc Aquaventure est gratuite si vous séjournez à l’Atlantis. Il existe aussi un pass pour y accéder à la journée mais ce n’est valable que pour les résidents des Bahamas ou si vous séjournez dans un hôtel partenaire.

Le toboggan Leap of faith de l'Atlantis
Le toboggan Leap of faith (acte de foi), vous l’auriez fait ? Moi c’était no way !!
Collage de 3 photos avec une raie léopard, une raie manta et un aquarium de poissons tropicaux
En haut une raie léopard, en bas à gauche la raie manta de l’Atlantis, en bas à droite des poissons tropicaux dont mon préféré le poisson cocher (le blanc noir et jaune en bas)

L’hôtel Atlantis dispose de 21 restaurants et 19 bars, ainsi que plusieurs cafés et snacks.

Nos plats de notre déjeuner au Lagoon Bar & Grill
Déjeuner au Lagoon Bar & Grill

Et si tout cela ne vous suffit pas, vous pourrez aller au casino, au spa, au cinéma, en boite de nuit, faire un tennis ou une partie de golf, et bien sur faire du shopping dans des boutiques de luxe.

Je vous laisse voir la carte du complexe pour visualiser un peu mieux tout ça.

Notre séjour à l’Atlantis

Première étape de nos vacances aux Bahamas, nous avons pris un taxi depuis l’aéroport. Ne prenez surtout pas la navette de l’hôtel, ils vous demandent 50 dollars par personne. Le tarif du taxi est réglementé et beaucoup moins cher : on a payé 44$ pour tous les deux. Il faut juste rajouter ensuite 2$ par personne pour le péage du pont menant à Paradise Island.

Notre chambre à The Coral

Il faut savoir que l’hôtel ne prend des réservations que pour deux nuits minimum. Mais de toute façon c’est ce qu’on vous recommande car avec une seule nuit vous ne pourrez voir qu’un tiers du complexe, ce qui serait quand même dommage.

Nous avons choisi The Coral pour notre séjour car c’est l’un des plus abordables. Les prix varient beaucoup mais The Cove et The Reef restent les plus chers, 400 à 1000 euros la nuit pour ce dernier, The Beach le moins cher.
The Coral avait l’avantage d’avoir des chambres récemment rénovées, dont la déco me plaisait beaucoup et de nous promettre, avec un peu de chance, une vue magnifique sur le parc et sur le bâtiment emblème de l’Atlantis.

Intérieur de notre chambre avec la vue depuis la baie vitrée
Et effectivement, c’est pas mal !

Hormis le prix de la chambre, l’établissement applique une taxe de 23,2%, 5 dollars de frais par personne et par nuit, ainsi que 55$94 exactement de frais par nuit. Avais-je oublié de vous dire que le rêve à un coût ?
Alors si vous réservez sur le site de l’hôtel ne vous étonnez pas de voir le prix annoncé presque doublé à la réservation finale. Si vous réservez sur d’autre sites, vérifiez si toutes ces taxes sont inclues histoire d’éviter les mauvaises surprises…

Notre chambre nous a coûté un peu plus de 540 euros pour les deux nuits. Elle était aussi belle que je l’imaginais, propre, et la vue était tout simplement magique.
En revanche il faut savoir que The Coral ainsi que The Beach sont situés au-dessus et à coté de pas mal de bâtiments d’où s’échappe des bruits de machinerie et de ventilation. Notre chambre étant au 10ème étage et assez bien isolée cela n’a pas été très dérangeant. Après si vous vous retrouvez assez bas dans l’immeuble cela peut peut-être devenir un inconvénient…

Notre chambre au The Coral avec le lit et la salle de bains

En avant pour profiter du parc marin

Nous n’avons pas eu de chance, notre seule journée complète n’était pas top du tout niveau météo. De gros nuages gris et du vent, en cet hiver sous les tropiques cela ne nous permettait pas de profiter des activités aquatiques. En revanche cela nous a permis de nous balader dans le complexe. Mais je vous avoue que même ainsi on n’a pas pu tout voir…

Moi avec l'hôtel The Royal au loin

Pont suspendu en bois de parc Atlantis

Nous nous sommes donc bien baladés et on a profité des aquariums de l’Atlantis. On s’est aussi approchés du Dolphin Cay mais l’entrée étant payante nous n’y sommes pas allés. Déjà parce qu’on dépense assez dans cet hôtel, mais surtout parce que je suis plutôt contre les mammifères marins en captivité. Sur les aquariums et poissons je n’ai pas d’avis tranché, mais les animaux marins n’ont pas leur place dans des bassins selon moi. Même si l’Atlantis explique que le Dolphin Cay est le plus grand habitat en plein air de mammifères marins et qu’il a été créé pour servir de refuge à 17 dauphins échoués lors de l’ouragan Katrina.

Le bassin des raies pastenagues
Les petites raies pastenagues

Ce que j’ai préféré c’est le Tunnel des prédateurs qui abrite des requins de récif, des requins-marteaux, des barracudas, des raies, des poissons-scies, des mérous géants et j’en passe. Les voir passer tout autour de vous et même au-dessus de vous dans le tunnel c’est assez magique.
En plus il se situe juste devant la partie The Coral, c’était un petit détour agréable avant de rejoindre le reste du complexe. Je pense avoir demandé au moins dix fois durant le séjour : « On passe par le tunnel ?! ».

Moi à l'intérieur du tunnel des requins
Dans le tunnel des prédateurs, un requin passant au-dessus de moi
Poisson scie, raie et requin dans le tunnel des prédateurs de l'Atlantis
Un poisson-scie, une raie et un requin de récif

Moi devant le grand aquarium du tunnel des prédateurs et plein de requins

On profite enfin du soleil

Le jour de notre départ le soleil était enfin de retour. Notre ferry étant à 16h30, nous avions le temps de profiter un peu des activités aquatiques.
L’hôtel permet de rester dans l’établissement même après le check out, un très bon point. Ils gardent vos valises et vous pouvez conserver les cartes d’accès de la chambre. Elles sont désactivées mais elles vous permettent de circuler dans le complexe, de prendre vos serviettes de plage et vos bracelets pour les tobaggans et autres activités. Il y a aussi des vestiaires où vous pouvez gratuitement prendre une douche avec savon, shampoing et serviette fournis. L’un à l’hôtel The Beach et l’autre au The Royal.

Le soleil des bahamas brille sur l'Atlantis

Une colonne de l'Atlantis en forme d'hippocampe

Nous avons ainsi pu profiter de la plage intérieure de l’Atlantis, puis de l’une des piscines et des tobaggans Jungle Slide et Slide Serpent. Ce dernier se termine dans un tunnel transparent immergé dans un bassin rempli de requins. Nous nous sommes ensuite baladés du coté de la plage Atlantis Beach et il était temps de prendre notre petite douche et notre taxi.

Moi devant un bassin de petites raies de l'hôtel The Beach
Un bassin de petites raies devant l’hôtel The Beach
La plage Atlantis Beach
Balade sur la plage Atlantis Beach

Un rêve réalisé ?

Pour faire le bilan de notre séjour, moi qui rêvait de séjourner à l’Atlantis j’ai été un peu déçue. Enfin pas vraiment déçue, on va plutôt dire que ce n’est finalement pas du tout le genre d’hôtel qui me plait. Idem pour monsieur.

Une ambiance très, trop, américaine

Bon ce n’est pas étonnant vu qu’aux Bahamas 80% des touristes sont américains. Mais sans vexer ceux qui passeraient par ici, nous ne sommes vraiment pas dans le même délire qu’eux.
Donc c’est un peu too much et un peu fake à notre goût. En plus les endroits fermés sont systématiquement sur-climatisés, chose qu’on déteste et qui est détestable quand on se balade en short et débardeur dehors.

La nourriture est aussi assez américanisée au niveau des petits restaurants et snacks. Nous qui rêvions de manger local ou au moins un bon petit poisson grillé c’était raté.
Après c’est vrai que nous n’avons pas testé les restaurants plus classiques voire raffinés, mais clairement nous n’avions pas le budget. Il ne faut pas oublier qu’aux prix affichés il faut rajouter des taxes, 12% pour la VAT, l’équivalent de la TVA, et 15% de gratuity, le pourboire. Tout cela vous fait rapidement monter l’addition.

Les petits restaurants et snacks nous convenaient donc beaucoup plus. Pour exemple notre petit repas montré plus haut avec une boisson nous a coûté 36 euros, on en a eu pour 30 euros au resto de burgers et 15 euros pour un cocktail. Au petit déjeuner au snack The Coral nous en avions pour environ 20 euros (1 expresso, 1 jus de fruits et 2 pâtisseries genre croissant ou muffin).

Tant que je parle argent, je vous précise aussi qu’à votre arrivée ils font un « deposit » sur votre carte bancaire de 700 dollars, soit environ 615 euros. Cette somme est bloquée sur votre compte, c’est une caution en fait, pour pouvoir vous permettre de mettre vos additions sur la note de votre chambre. Il vous faudra donc avoir cette somme en banque…

Des petits couacs

Bon, c’est vrai que le séjour a un peu mal commencé quand ils ne trouvaient pas trace de notre réservation… Nous étions passés par Booking parce que lorsqu’on s’est décidé à enfin réserver, petit mari est du genre « On a le temps, on a le temps », la chambre qu’on voulait n’était plus dispo sur le site de l’hôtel. Et le problème qu’on peut avoir avec les sites de réservation et les hôtels américains ou du genre, c’est que si le site ne prélève pas d’acompte l’hôtel lui ne prend pas en compte la réservation. Donc si jamais n’hésitez pas à confirmer votre séjour quelques temps avant.
Pour nous pas de soucis, ils ont téléphoné à Booking et on a eu une très belle chambre au final.

A part certains réceptionnistes et le génialissime barman du Platon, le personnel est assez réservé et pas toujours sympa. Les serveuses du snack de notre partie The Coral étaient même clairement désagréables.
Les explications ne sont pas toujours très claires, on a eu du mal à comprendre comment certaines choses fonctionnaient, ou alors ce qui était payant ou compris.

On ne nous a jamais proposé d’utiliser le fameux « deposit » dont je vous parlais plus haut. Les deux fois où on a demandé on nous a répondu non…
Leurs terminaux de carte bancaire sont faits pour les cartes américaines bien sûr, c’est-à-dire des cartes à bande magnétique. Du coup on devait à chaque fois préciser que nous on avait un « pin code » et ça voulait bien fonctionner au bout de la troisième tentative minimum.

On recommande ou pas ?

Je vous rassure, malgré mon petit bilan négatif, on s’est quand même régalés durant notre séjour. L’hôtel en lui-même est très bien, le concept est quand même génial et on ne s’est pas ennuyés une seconde.
C’est plus au niveau de la gestion de l’hôtel, de l’ambiance qui s’en dégage et du personnel que ça pêche un peu à notre goût. Surtout que tout cela a quand même un coût. Taxi, chambre et repas nous amènent à un budget d’environ 770 euros pour deux nuits.

En tout cas je ne regrette absolument pas d’y être allée, d’avoir eu cette vue magnifique depuis ma chambre et d’avoir pu cocher une chose de plus sur ma Bucket List.

Vue sur l'Atlantis depuis notre chambre au The Coral
Ben ouais quand même c’était chouette comme vue au réveil

Vue sur le parc de l'Atlantis Bahamas depuis notre chambre

Si vous n’aviez jamais entendu parler de cet hôtel et que vous êtes loin d’apprécier l’ambiance un peu parc d’attractions, je vous recommanderais plutôt de choisir un hôtel classique. Piscine et océan seront au rendez-vous et c’est déjà pas mal du tout.
Vous pouvez aussi regarder du coté des hôtels partenaires de l’Atlantis et ainsi prendre un pass pour la journée. Vous pourrez alors profiter du parc aquatique et rentrer ensuite dans un hôtel peut-être un peu plus chaleureux.

Si comme moi vous rêviez d’y aller alors foncez. Au moins maintenant vous avez quelques infos pour savoir à quoi vous attendre et être un peu moins déçus. 

Rendez-vous sur ma chaîne YouTube pour les vlogs de ce séjour et dans le prochain article pour la suite de notre voyage aux Bahamas
Comme d’habitude, n’hésitez pas à me suivre sur Facebook pour voir encore plus de photos.
Si vous avez des questions n’hésitez pas non plus à les poster en commentaire, j’y répondrai avec plaisir.

A très vite !

Poster un Commentaire

avatar
  Notification des nouveaux commentaires